Projet CP


Le défi était de tracer l’autre moitié de la tête du loup, en utilisant la symétrie. Un élève a eu l’idée d’utiliser la transparence, en pliant la feuille. J’ai rajouté comme idée pour mieux voir les traits à reproduire, de s’installer sur les vitres des fenêtres de la classe. La première difficulté était de bien plier sa feuille en deux, puis il fallait bien utiliser la règle et le crayon de papier, Et enfin, l’étape du coloriage demandait de bien utiliser le principe de symétrie. Cette notion avait déjà été abordée en fin de GS, elle n’a donc pas posé problème aux élèves. Nous allons continuer de travailler cette notion dans des activités de plus en plus difficiles.